La fosse septique en plastique : détails et informations

La fosse toutes eaux peut être en béton ou en plastique. Par plastique, on entend polyéthylène, polyuréthane ou PVC.  Certains fabricants peuvent renforcer les parois d’une fosse en plastique avec de la fibre de verre.

Tous les éléments du système d’assainissement existent dans ces deux matériaux : regards de répartition, tampons de fosse, rehausses, canalisations, etc.

Fosse septique en plastique

Avantages et inconvénients de la fosse septique en plastique

La fosse toutes eaux plastique n’est pas idéale pour les gros volumes (semi-collectif ou familles nombreuses). On la recommande généralement plutôt pour les fosses de 4m3 maximum.

L’installation de la fosse septique en plastique est forcément plus simple (elle est plus légère et plus facile à manipuler et à transporter, plus facile à mettre de niveau également. ) À titre de comparaison, sur une fosse toutes eaux plastique de 3000 litres, elle pèsera 140 kg et quasiment 1900 kg si elle est en béton. 

Son principal avantage est aussi son inconvénient : légère, elle aura tendance à remonter vers la surface, aussi il convient de l’ancrer au sol, au fond de son trou.

De même, elle résiste moins bien que le béton à l’écrasement et à la pression. Une utilisation normale (pas de construction ni de passage de voiture au-dessus de la fosse) ne devrait cependant pas causer de problème à une fosse septique PVC.

La fosse en plastique supporte la corrosion beaucoup mieux que le béton et résiste bien mieux au gaz H2S émis par la décomposition des boues (qui sera de toute façon ventilé).

La fosse toutes eaux en plastique est parfaitement étanche. De nombreux accessoires dans ce même matériau peuvent lui être associés, ce qui simplifie la manipulation pour l'entretien et les vidanges.

À l'heure actuelle, les fosses plastiques sont de bien meilleure qualité qu’autrefois. Elles comblent assez bien les lacunes du béton : quand la fosse n’est pas bien ventilée, on constate régulièrement des dégradations prématurées du béton.

Elle est également plus économique que la fosse en béton : plus chère à l’achat, mais moins chère à la pose, au transport et à l’entretien.

Forcément moins résistante que le béton, la fosse septique en plastique n’est pas adaptée pour un seul peu stable. L’étude du sol vous permettra de savoir qu’elle est la bonne solution.

Autres atouts du plastique, les rehausses et couvercles se vissent sur les fosses et sur les différents regards (donc parfaitement étanches à l'eau de pluie).

Prix d’une fosse toutes eaux en plastique

Tout d’abord, le prix de la cuve. La fosse en elle-même vaut entre 500 et 800 €.

Livraison et pose comprise, compter entre 5000 et 8000 € pour un modèle standard 6EH.  Le prix de la pose d’une fosse septique plastique débute à 3500 €.

Attention à ne pas négliger les frais annexes, relatifs notamment au terrassement, à l'inspection et à la mise en conformité de votre système et son entretien.

Un couvercle de fosse septique en plastique coûte entre 25 et 70 €. Une réhausse de fosse septique en pvc aux environs de 80 €.

Pour une fosse toutes eaux en plastique en kit préfabriqué, le prix d'une fosse septique plastique de 3000 l est aux environs de 500 €.

Si vous avez un budget limité, la fosse septique en polypropylène est le modèle qui vous conviendra le mieux, car moins cher à l’achat et à l’installation. 

Quelques exemples de coûts de fosses septiques en plastique :

Matériau de la cuve

Capacité

Type de filière

Prix

PEHD

5 EH

Filtre compact

200 €

PEHD

6 EH

Filtre compact

500 €

PEHD

8 EH

Filtre compact

800 €

PEHD

5 EH

Microstation à cultures fixées

5900 €

PEHD

4 EH

Microstation à cultures libres SBR

11 700 €

PEHD

6 EH

Microstation à cultures libres SBR

13 000 €

Polyester renforcé en fibres de verre

4 EH

Filtre compact

7000 €

Polyéthylène

4 EH

Filtre compact

4800 €

Polyéthylène

4EH

Microstation à cultures libres

7300 €

Polyéthylène

6 EH

Microstation à cultures libres

7300 €

Polyéthylène

5 EH

Microstation à cultures libres SBR

6700 €

Polypropylène

4 EH

Microstation à cultures libres 

4600 €

Polypropylène

5 EH

Microstation à cultures libres 

6400 €

Polypropylène

6 EH

Microstation à cultures libres 

5500 €

Ma fosse septique arrive en fin de vie : que faire ?

Suite au raccordement au réseau collectif ou après que votre fosse ne soit arrivée en fin de vie (20 ans, généralement), vous devez combler ou retirer votre fosse toutes eaux.

Si vous décidez de combler, renseignez-vous auprès de la mairie car des démarches spécifiques sont parfois requises.

Pour un comblement réussi, il faut percer des trous dans toutes les parois et de remplir la cuve en totalité avec de la terre associée à du sable ou à des gravats fins pour favoriser l’infiltration des eaux de pluie et éviter un effondrement de la cuve.

Si vous optez pour le retrait par des professionnels de la fosse, il faut aussi reboucher l’accident de terrain avec les mêmes matériaux. Les professionnels déposeront la cuve dans une déchetterie qui l’accepte.

Sachez que la fosse en plastique n’est pas recyclable.


La fosse septique en plastique : détails et informations
5.7 (95%) 4 vote[s]