Vidange de fosse septique : étapes, conseils, calendrier et tarifs

Vidange fosse septique

Au bout d’un moment, les boues s’accumulent dans votre fosse septique, ou dans vos pré filtres, comme le bac à graisse.

De manière générale, on estime que cette vidange de fosse septique intervient tous les 4 ans pour un usage normal. C’est à peu près le temps qu’il faut pour que 50 % du volume de la fosse soit constitué de boues.

Comment faire la vidange d’une fosse septique ?

Pour mesurer la hauteur des boues dans votre fosse septique :

  1. Prenez une sonde (perche PVC ou bâton droit)
  2. Enfoncez-la dans la fosse en vous assurant de toucher la surface de la couche de boues restées dans le fond (jusqu’à rencontrer une résistance)
  3.  Remontez le bâton et mesurez la hauteur au-dessus de la boue
  4.  Si ce niveau est égal ou inférieur à la moitié de la hauteur totale de la cuve, il est temps de procéder à une vidange.

Les boues doivent alors être vidangées, car elles ne peuvent pas être rejetées dans la nature.

Selon sa capacité, la vidange de votre fosse septique dure entre 60 et 90 minutes. Le professionnel opère avec un camion de pompage, et vidange la fosse par les regards prévus à cet effet.

  • Première étape : vidange de l’eau de la fosse dans le premier compartiment du camion
  • Deuxième étape : pompage des graisses et boues dans le deuxième compartiment du camion
  • Troisième étape : lavage du réseau de canalisations grâce à de l’eau claire
  • Quatrième étape : remise en eau (avec l’eau contenue dans le premier compartiment) pour réintroduire les bactéries dans votre fosse.

Le vidangeur doit remettre au propriétaire un bordereau de suivi des matières de vidanges comportant : le nom du vidangeur, le numéro départemental d’agrément (avec date de validité), l’identification du véhicule, les coordonnées du propriétaire de l’installation, la date de la vidange, la désignation et la quantité des produits vidangés, le lieu d’élimination.

Liste des professionnels agrées

La vidange d’une fosse septique doit être obligatoirement effectuée par un professionnel agréé. Vous trouverez la liste des entreprises agrées soit sur le site de la préfecture de votre département, votre préfecture, ou votre SPANC (service public d’assainissement non collectif) communal.

Calendrier de vidange de la fosse septique

La fréquence de vidange d’une fosse toutes eaux ou d’une micro station d’épuration peut différer grandement en fonction des habitudes des résidents. Il faut distinguer toutefois la vidange « théorique » (tous les 4 ans pour une fosse septique, selon les données moyennes) de la vidange « réelle » (le moment ou vos boues atteignent 50 % du volume).

Si vous constatez des zones d’humidité ou de l’eau stagnante au-dessus du lit filtrant, que vos toilettes semblent fonctionner au ralenti ou que vous sentez de mauvaises odeurs dans votre maison, vous devez penser à faire la vidange de votre installation.

Dans les faits, en occupation permanente de 6, le besoin de vidange réel se présentera au bout de 30-40 mois (avant les 4 ans préconisés sur le papier). Alors que pour une occupation permanente de 3 personnes, la période entre chaque vidange peut aller entre 5 et 8 ans.

Voilà pourquoi il est plus simple de contrôler régulièrement vos niveaux de boues ou de graisses et de les faire vidanger… quand le besoin est réel.

Vidange du bac à graisse

L’entretien du bac à graisse est obligatoire, et doit être effectué tous les 6 mois idéalement. La fréquence peut varier en fonction des usages et du nombre d’habitants. L’opération consiste à retirer les graisses et les huiles qui se sont solidifiées et accumulées dans la partie supérieure de l’équipement, puis à les rejeter avec les déchets ménagers. Il faut par ailleurs surveiller l’accumulation de matières solides dans le fond du bac à graisse, et procéder à sa vidange complète si nécessaire.

Voici comment se déroule une vidange de bac à graisse :

  • Pompage des graisses
  • Nettoyage haute pression du bac à graisse
  • Vidange du bac à graisse
  • Remise en eau du bac

Le pré filtre qui retient les particules de boues à la sortie de la fosse et évite le colmatage de l’installation doit être vérifié tous les 2 à 3 mois et nettoyé 2 à 3 fois par an.

Une obligation d’entretien différente par département ?

À partir du 1er janvier 2020, les communautés de communes exerceront de plein droit au lieu et place des communes membres la compétence assainissement. Cette mesure est issue de la loi NOTRe en date du 7 août 2015 et codifiée à l’article L. 5214-16 du code général des collectivités territoriales.

L’assainissement des eaux usées (évacuation des eaux polluées et épuration pour diminuer les risques sanitaires et environnementaux) est sous la responsabilité des communes, que l’assainissement soit collectif ou autonome.

Les collectivités ont la charge de contrôler les installations, le raccordement au réseau public de collecte, la collecte, le transport, l’épuration des eaux usées, l’élimination des boues produites, les travaux de mise en conformité et le contrôle des installations d’assainissement non collectif.

Les communes ont donc un pouvoir lié à la salubrité publique. À ce titre les agents du service d’assainissement ont accès aux propriétés privées pour réaliser les ouvrages nécessaires pour amener les eaux usées à la partie publique du branchement et pour procéder à la mission de contrôle des installations d’assainissement non collectif.

Les collectivités déterminent la date à laquelle elles procèdent au contrôle des installations d’assainissement non collectif, selon une périodicité qui ne peut pas excéder dix ans. Ce contrôle vérifie que les installations d’assainissement non collectif ne portent pas atteinte à la salubrité publique ni à la sécurité des personnes, et permettent la préservation de la qualité des eaux superficielles et souterraines, en identifiant d’éventuels risques environnementaux ou sanitaires liés à la conception, à l’exécution, au fonctionnement, à l’état ou à l’entretien des installations.

À l’issue de chaque contrôle, le propriétaire d’une habitation avec ANC se voit remettre un rapport de visite, qu’il doit conserver, en particulier en cas de vente.

Les SPANC sont des services publics qui perçoivent une redevance au titre de l’assainissement non collectif. Les disparités des montants s’expliquent notamment par les différences d’organisation et de gestion des SPANC, la taille des services, mais aussi les situations, nature et importance des installations à contrôler.

Les obligations ne varient donc pas réellement d’un département à l’autre, seul le prix de la visite de contrôle et de la redevance au SPANC (assainissement collectif) varient selon la zone géographique. Mais toutes les exigences environnementales et sanitaires sont uniformisées sur l’ensemble du territoire.

Prix d’une vidange de fosse septique

Le prix de la vidange d’une fosse septique est situé entre 150 € et 300 €, pour une moyenne de 225 €.

Lors de la vidange, il se peut que le technicien repère des pièces endommagées ou à changer.

- Le prix d’un filtre de fosse septique (pouzzolane) est de 20 € pour un sac de 40 kg.
- Le prix des pièces PVC de raccordement va de 5 à 350 € selon la pièce.

Vidange fosse septique

Précautions pour retarder la vidange de votre fosse septique

Pour ne pas endommager votre fosse septique et engendrer des travaux supplémentaires de nettoyage ou de vidange :

  • ne garez pas votre voiture au-dessus de la fosse septique
  • ne plantez ni arbre ni arbuste au-dessus de la fosse septique
    ne jetez pas dans la cuvette des toilettes : lingettes, tampons, serviettes en papier ou couches
  • n'utilisez pas de produits antibactériens ou bactéricides
  • sachez que de nombreux additifs chimiques prétendant vous éviter de vidanger votre fosse septique risquent en fait d’endommager votre installation.

Prix de la vidange du bac à graisse

En fonction des volumes de graisse accumulés, l’entretien et la vidange du bac à graisse doivent être réalisés à intervalles réguliers allant de 3 mois à 1 an.

Prix de vidange du bac à graisse

Prix

Pompage Bac à graisse (Particulier)

210 € pour 500 l

Vidange Bac à graisse (Pro.)

Sur devis

Débouchage Haute Pression

250-400 €

Qui paye la vidange de la fosse septique ?

Le curage des puits et celui des fosses sont à la charge du bailleur s’il n’y a pas de clause contraire», selon l’article 1756 du Code civil.

La vidange des fosses septiques, puisards et fosses d’aisance est à la charge du locataire, conformément au ​décret n° 87-712 du 26 août 1987.

Le propriétaire assure l’entretien régulier et la vidange périodique de l’installation d’assainissement non collectif.

Cette obligation ne s’applique ni aux immeubles abandonnés, ni aux immeubles qui doivent être démolis ou doivent cesser d’être utilisés, ni aux immeubles qui sont raccordés à une installation d’épuration industrielle ou agricole.