Fosse septique bouchée : que faire ?

Il est assez fréquent qu’un bouchon puisse se former dans les canalisations des éviers de cuisine ou dans l’évacuation des toilettes, en raison d’une accumulation de matières, mais il est plus rare qu’une fosse septique soit bouchée.

Et heureusement ! Il est en effet beaucoup moins simple de localiser un bouchon dans une fosse septique (amont ? aval?) et encore moins de le faire partir.

Découvrez ici l'ensemble des astuces pour y parvenir.

Fosse septique bouchée

Diagnostiquer une fosse septique bouchée


À l’origine du problème il peut y avoir plusieurs explications :

  • un objet qui bloque et qui aurait échappé au dégrilleur
  • l’intrusion de boues dans les canalisations
  • une défaillance matérielle (un clapet anti retour coincé ou un tuyau écrasé par la terre par exemple)
  • ou tout simplement un problème de conception ou de dimensionnement

Inutile de le préciser : pour remédier au problème, seul un spécialiste de l’assainissement pourra intervenir.


La solution pouvant résider aussi bien dans le passage d’un simple furet ou le nettoyage d’un conduit que dans le remplacement intégral d’un morceau de canalisation.

Avant de faire appel à une entreprise, commencez par vous assurer que le problème est bien un problème de fosse septique bouchée :

  • ouvrez les regards et observez ce qu’il se passe à l’intérieur de la fosse
  • il est normal que la cuve de la fosse soit remplie, mais si l’écume commence à déborder ou si les boues occupent plus de 50 % de la cuve, il est temps d’agir pour remédier à la situation. Si la fosse septique déborde la question ne se pose plus.
  • il se peut que les boues soient saturées parce que vous n’avez pas fait votre vidange depuis longtemps, en quel cas c’est le moment
  • vérifiez si l’évacuation des toilettes se fait bien. Si l’évacuation se fait mal et que vous avez éliminé la probabilité des toilettes bouchées, vérifiez ensuite les robinets de la maison.
  • une mauvaise évacuation de l'évier là aussi ne laisse plus de place au doute : si l'évacuation de l'évier est lente et bruyante

Il faut savoir qu’il existe des signes précurseurs d’une fosse septique bouchée, tels que des remontées de mauvaises odeurs, des bruits de « glouglou » anormaux dans les conduits, l'herbe jaunie autour de la fosse et bien entendu dans les cas les plus critiques un sol au-dessus de la fosse engorgé d’eaux sales.

Comment déboucher une fosse septique

Avant toute chose il convient de trouver la partie qui est engorgée : canalisations, entrée de fosse, sortie de fosse, voire station de relevage...

  1. contrôlez le niveau des boues à l’aide d’une sonde
  2. assurez-vous que vos siphons soient vides et propres
  3. vérifiez également le réseau d’épandage ou le filtre à sable : il se pourrait que les sorties soient à l’origine du problème
  4. ouvrez les regards, et laissez le gaz s’évacuer pendant un bon 1/4 d'heure
  5. pendant ce temps, allez ouvrir les robinets de plusieurs points d’eau, tout à tour, en commençant par le plus proche de l’évacuation jusqu’au pus éloigné, et observez pas les regards si l’eau s’achemine bien jusque dans la fosse à chaque fois
  6. si dès le premier robinet l’eau ne parvient pas jusqu’à la fosse, vous avez affaire à un bouchon dans les canalisations
  7. vérifiez également bac à graisse ou la pompe de relevage en amont si vous en avez : ils peuvent être à l’origine du bouchon

S’il s’avère que votre fosse septique toutes eaux est bien bouchée, il vous faudra faire réaliser un désengorgement, une vidange et un nettoyage par une entreprise agréée, le plus rapidement possible.

Ne jamais rentrer à l'intérieur d'une cuve !

Pour rappel, il est extrêmement dangereux de pénétrer dans une fosse septique, même vide. Les risques liés aux gaz et à la contamination bactériologique sont extrêmement dangereux, sans parler de la noyade.


N’essayez jamais de nettoyer ou de vider vous même votre fosse.

L’entreprise devra faire une vidange, nettoyer la fosse et les canalisations au nettoyeur haute pression hydraulique, nettoyer le préfiltre et éventuellement remplacer la pouzzolane si celle-ci est engorgée, vérifier les clapets et différentes entrées/sorties, et remettre le tout en eau pour régler votre problème d'évacuation d'éviers et déboucher un drain de fosse septique.

Le professionnel sera en mesure rapidement de constater si un problème plus massif est à l’origine de l’engorgement ou de la non-évacuation : il se pourrait qu’une canalisation se soit effondrée sous l’effet du sol par exemple.

Au besoin, un professionnel utilisera une caméra pour sonder les diverses canalisations et remonter à l’origine de vos maux.

Frais d'intervention : pas de mauvaise surprise
L’opération de débouchage de fosse septique vous coûtera le prix forfaitaire de la vidange (150 à 400 €), plus les diverses interventions et la main-d’oeuvre.

Si le technicien doit intervenir sur la filière la note peut monter jusqu’à 4000 € selon le cas !

Renseignez-vous sur les tarifs pratiqués et demandez au professionnel de vous signaler chaque intervention facturée en supplément !

Comment éviter que la fosse septique ne se bouche ?

Les deux principales recommandations pour éviter toute occlusion de fosse septique sont :

  1. le bon entretien et la vidange régulière de votre fosse
  2. ne rien jeter dans les toilettes d’autre que du papier

Si vous trouvez les matières qui encombrent votre fosse, ne poussez surtout pas le bouchon vers la sortie de la cuve : retirez le, et jetez-le avec vos déchets ménagers.

Mauvaise évacuation de l’eau dans les canalisations

À l’origine des mauvaises évacuations des canalisations  :

  • un bouchon formé de détritus ou déchets
  • un colmatage du à un bouchon de graisse ou un corps étranger
  • un problème de conception des évacuations et un non respect de la pente
  • le réseau a été percé par des racines proches
  • une vidange trop ancienne ou un nettoyage des filtres trop sommaire
  • canalisations trop étroites
  • sous-dimensionnement de votre fosse toutes eaux
  • pénétration des eaux pluviales dans la fosse suite à une averse (perméabilité du couvercle ou de la cuve)
  • colmatage des tuyaux d’épandage

L’intervention d’une entreprise spécialisée est requise dans tous les cas de figure.

Il est important de rappeler la nécessité de dimensionner et d’entretenir correctement son assainissement individuel.

Mal conçu, mal étudié, mal posé ou mal entretenu, vous prenez le risque de devoir tout recommencer et changer intégralement votre système. Sans parler des amendes du SPANC en cas de contrôle sur une installation non conforme.

Mauvaise évacuation liée à un réglage de chasse d’eau

La mauvaise évacuation des eaux usées dans votre habitation ne signifie pas forcément que votre fosse septique est bouchée.

Il existe en effet d’autres causes possibles, par exemple une chasse d’eau mal réglée, qui ne libérerait pas suffisamment d’eau pour le principe de chasse.

La vanne pourrait ne plus s’ouvrir complètement à cause de présence de tartre. Il faut donc nettoyer les résidus calcaires. Le clapet des toilettes pourrait être déréglé et se refermer trop rapidement, à cause d’un flotteur mal réglé. On peut y remédier facilement en changeant le flotteur.

Problèmes d’écoulement liés à l’évacuation de l’eau de douche

Parfois il se peut également que l’évacuation de l’eau dans votre douche se fasse trop lentement. Là encore, la fosse septique n’est pas nécessairement responsable.

Le cas des douches italiennes

Avec la mode des douches italiennes, il n’est pas rare que les installations sanitaires soient mal dimensionnées ou pas adaptées.

Dans une douche, il faut installer des tuyaux de diamètre 40 mm au minimum, plus si vous avez un rideau d’eau (qui libère un gros volume d’eau en peu de temps et ne peut pas s’évacuer par un siphon de taille standard).

Respectez une pente de 1 à 3 cm par mètre de canalisation. Si vous avez installé un receveur de douche extra-plat, il faudra une bonde de 90 à 100 mm et une pente plus inclinée : au moins 3 cm par mètre !

Canalisation bouchée

Les précautions à prendre pour éviter d’engorger vos canalisations

Comme nous l’avons vu, la façon la plus simple d’éviter les engorgements de canalisations ou les fosses septiques bouchées est de correctement entretenir son installation et de respecter les conditions d’utilisation :


  1. ne jetez rien d’autre que du papier compact (pas de triple épaisseur) dans les toilettes (pas de litière notamment)
  2. ramassez régulièrement les déchets au fond de votre évier de cuisine après la vaisselle
  3. un broyeur n’est pas la solution : il laisse passer de grosses particules
  4. ramassez les cheveux dans la douche et les poils après le rasage de votre barbe
  5. placez au besoin une grille sur chacune de vos bondes (vos déchets sont toujours mieux dans la poubelle que dans la fosse septique)
  6. ne versez pas systématiquement le thé, le marc de café ou la pulpe de citron dans les canalisations « parce que ça sent bon »
  7. ramassez bien les poils de vos animaux avant la lessive et nettoyez régulièrement le filtre de votre lave-linge
  8. nettoyez vos canalisations régulièrement avec un peu de vinaigre et de l’eau bouillante
  9. préférez les produits écologiques plutôt que chimiques, qui pourraient déséquilibrer vore fosse et ralentir son fonctionnement
  10. assurez-vous que tous les petits jouets du bain de votre enfant soient ramassés avant de vider la baignoire
  11. ne versez rien qui risquerait de se coaguler dans les canalisations : graisse, huile, blanc d’oeuf, argile….

L'importance de bien concevoir son système d'assainissement

Ce n'est pas sans raison que le SPANC et la réglementation prennent toutes les précautions pour que les systèmes d'assainissement soient bien conçus, dès le départ, avec une étude des sols et l'intervention d'un bureau d'études.

De nombreux paramètres interviennent qui peuvent créer un dysfonctionnement de votre système : des déformations ou des fissures peuvent apparaître dans une fosse en raison d'un remblais mal fait, d'un écrasement de l’installation par le passage ou le stationnement de véhicules, de l'intrusion de racines d'arbres placés trop proches, une déformation de la fosse à cause de la pression du gel ou des inondations... 

Tous ces éléments doivent être pondérés, tout comme la taille de la fosse septique elle-même, qui si elle est mal étudiée, peut rapidement engendrée une saturation de tout votre réseau d'assainissement.


Fosse septique bouchée : que faire ?
5.5 (91.43%) 7 vote[s]